Algérie: deux policiers tués dans un attentat suicide contre un commissariat

Deux policiers ont été tués ce jeudi en Algérie lorsqu’un kamikaze a déclenché sa ceinture d’explosifs après avoir tenté de pénétrer dans un commissariat à Tiaret, à environ 350 km au sud-ouest d’Alger, selon un nouveau bilan transmis par l’agence de presse officielle APS.

L’attentat, dont un premier bilan faisait état d’un mort, a visé le quartier général de la police pour la préfecture de Tiaret, selon l’APS, qui cite la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN, état-major de la police).

« La riposte des policiers en faction a été prompte et l’un d’eux, dans un acte de bravoure, s’est jeté sur l’assaillant (…) à l’entrée du siège de la Sûreté, perdant la vie en même temps que le terroriste à la suite de l’explosion qui a suivi », a poursuivi l’APS, citant la DGSN.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Un policier en faction, atteint dans l’attentat terroriste ayant ciblé tôt jeudi le siège de la sûreté de la wilaya de Tiaret, a succombé à ses blessures, portant à trois le nombre de morts, lit-on dans la presse algérienne qui cite la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

« La riposte des policiers en faction a été prompte et l’un d’eux, dans un acte de bravoure, s’est jeté sur l’assaillant […] à l’entrée du siège de la Sûreté, perdant la vie en même temps que le terroriste à la suite de l’explosion qui a suivi », a poursuivi l’agence, citant la DGSN.

« L’interposition courageuse des policiers en faction a fait éviter un bain de sang, le siège de la sûreté de la wilaya de Tiaret étant situé dans une zone très peuplée », en conclut pour sa part Radio Algérie.

Lire la suite sur afrique.lepoint.fr…

Selon Le Matindz, l’explosion, qui intervient à la veille de l’Aïd, a été entendue par de nombreux habitants qui ont accouru vers le commissariat.

La riposte des policiers en faction a été prompte et l’un d’eux, dans un acte de bravoure, s’est jeté sur le terroriste pour freiner son élan à l’entrée du siège de la Sûreté, perdant la vie en même temps que le terroriste suite à l’explosion qui s’en est suivie», précise la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), citée par l’agence officielle  APS , qui ne donne pas de bilan.

«La multiplication des opérations antiterroristes menées avec brio par les unités de l’armée a permis d’éliminer de nombreux terroristes et réseaux de soutien aux quatre coins du pays, mais eu égard à cet ignoble attentat, il y a lieu de rappeler que le terrorisme endeuille encore malheureusement les Algériens», s’indigne le pure-player.

Lire la suite sur geopolis.francetvinfo.fr…

Deux policiers ont été tués lorsqu’un kamikaze a déclenché sa ceinture d’explosifs après avoir tenté de pénétrer dans le quartier-général de la police à Tiaret, à environ 350 km au Sud-Ouest d’Alger, la capitale, annonce l’agence de presse officielle APS.

«La riposte des policiers en faction a été prompte et l’un d’eux, dans un acte de bravoure, s’est jeté sur l’assaillant (…) à l’entrée du siège de la Sûreté, perdant la vie en même temps que le terroriste à la suite de l’explosion qui a suivi», a poursuivi l’APS, citant la DGSN, la Direction générale de la Sûreté nationale.

Un commissariat pris pour cible à Constantine en février Il s’agit de la deuxième tentative d’attentat suicide contre un bâtiment de la police depuis le début de l’année en Algérie.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Jeudi, vers huit heures du matin, un terroriste portant une ceinture d’explosifs s’est approché du siège de la Sûreté de la wilaya (préfecture de police) de Tiaret avant de se faire exploser.

« L’acte est l’oeuvre d’un terroriste portant une ceinture explosive et qui, usant d’une arme, a voulu pénétrer dans l’enceinte du siège de la Sûreté de wilaya.

La riposte des policiers en faction a été prompte et l’un d’eux, dans un acte de bravoure, s’est jeté sur l’assaillant pour freiner son élan à l’entrée du siège de la Sûreté, perdant la vie en même temps que le terroriste suite à l’explosion qui s’en est suivie », détaille l’agence de presse.

Lire la suite sur www.jeuneafrique.com…

A Tiaret, préfecture à environ 350 km au sud-ouest d’Alger, un kamikaze a déclenché sa ceinture d’explosifs après avoir tenté de pénétrer dans le quartier général de la police.

Le premier policier s’est jeté sur lui et a péri dans l’explosion.

Il s’agit du deuxième attentat de ce genre cette année en Algérie.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Lire la suite sur www.nicematin.com…