Album posthume de Johnny : un proche de David Hallyday a travaillé au côté du rockeur

Laura Smet et David Hally­day n’ont pas obtenu gain de cause devant la justice ce 13 avril : le droit de regard demandé par les deux aînés du rockeur sur l’album post­hume de leur père Johnny leur a été refusé.

Laura Smet et David Hally­day ont réclamé un droit de regard sur l’album post­hume de leur père Johnny : une demande refu­sée par la justice.

Selon les infor­ma­tions du JDD, les titres de cet album post­hume ont été mixés « par Bob Clear­moun­tain, l’illustre ex-voisin de Johnny à Los Angeles » ajou­tant que ce nouvel opus « ne devrait pas surprendre par sa couleur musi­cale puisqu’il se pour­suit avec la même équipe formée pour remon­ter la pente après l’échec critique et commer­cial de l’al­bum Jamais seul composé par M en 2011 ».

Lire la suite sur www.gala.fr…

La justice a enfin tran­ché concer­nant le gel du patri­moine et le droit d’écoute sur l’al­bum post­hume de Johnny Hally­day deman­dés par Laura et David.

Quand les avocats de Laura Smet se sont dit « très satis­faits de ce verdict », même ambiance du côté de Me Amir-Aslani, avocat de Laeti­cia : « Nous nous réjouis­sons de la déci­sion de ce jour […] qui confirme ce que nous avons toujours soutenu à savoir que le droit moral sur le dernier album a été exercé du vivant de l’ar­tiste. »

Toujours sur RTL, Me Emma­nuel Rava­nas a donc profité de cette faiblesse de Laeti­cia Hally­day pour l’in­ci­ter à coopé­rer avec Laura et David : « Enta­mons un partage en pleine propriété des biens.

Lire la suite sur www.voici.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Vendredi 13 avril, la justice a validé le gel des biens immobiliers français de Johnny Hallyday, mais n’a pas autorisé de droit de regard sur l’album posthume que demandaient Laura Smet et David Hallyday, les aînés du chanteur.

Emmanuel Ravanas, avocat de Laura Smet, a ainsi eu accès au trust constitué par Johnny de son vivant et il l’affirme, Grégory Boudou, frère de Laeticia Hallyday y a bien figuré.

Et selon lui, « c’est un point essentiel pour Laura Smet » qui souhaite que « ces deux sœurs puissent elles aussi recevoir une partie du patrimoine ».

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Invité sur RTL, ce lundi matin, l’avocat de Laura Smet, Emmanuel Ravanas a proposé un arrangement pour mettre fin aux tensions autour de l’héritage de Johnny Hallyday.

Il a déclaré au micro d’Yves Calvi : « Affrontons le principe de réalité, déployons l’intelligence du cœur, arrivons à trouver un accord sur deux points essentiels : l’avenir immense du devenir de l’œuvre de Johnny avec Jade et Joy, et entamons un partage en pleine propriété des biens. »

Emmanuel Ravanas est allé encore plus loin en annonçant : « Johnny aurait eu 75 ans le 15 juin prochain : je forme le vœu que pour le 15 juin, nous ayons réussi à trouver, dans le respect des droits de chacun, un point d’équilibre et régler la succession de Johnny Hallyday. »

Lire la suite sur www.leprogres.fr…