Agathe Auproux atteinte d’un cancer : première déclaration après l’annonce…

À ceux qui me remercient de briser un tabou, d’avoir parlé publiquement : vos témoignages par milliers, sur vos combats, souvent bien plus durs que le mien, forcent le respect et l’admiration.

Je suis tellement touchée par vos mots, votre résilience, par la vérité de ce qu’on partage aujourd’hui », écrit Agathe Auproux.

Elle voulait absolument en parler, elle en avait marre de mentir… Elle perd ses cheveux donc elle ne voulait pas que les gens se demandent pourquoi elle a moins de cheveux, pourquoi elle met des cols roulés alors que c’est pour cacher un cathéter… Elle est toujours avec nous bien sûr, on la soutient à fond, vous le savez TPMP c’est une famille.

Lire la suite sur www.purepeople.com…

Dans un long message qu’elle a publié ce lundi 11 mars 2019 sur son compte Instagram, la jeune femme de 27 ans a faite une lourde révélation.

Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. »

Agathe Auproux explique aller « bien » malgré son combat qu’elle mène contre la maladie depuis plusieurs mois.

Lire la suite sur www.actu-mag.fr…

Un cancer sur lequel elle avait levé le voile bien avant auprès de Cyril Hanouna.

Elle qui était plus habituée à faire rire les internautes ou à les séduire grâce à des clichés sexy, a cette fois-ci bouleversé sa communauté en révélant qu’elle était malade.

À 27 ans, la jeune femme souffre en effet d’un cancer, « un lymphome exactement ».

Lire la suite sur fr.news.yahoo.com…

C’est un secret terrible que vient de révéler Agathe Auproux, sur Instagram.

« Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placer sous ma peau.

Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi.

Lire la suite sur www.purepeople.com…

Ce lundi sur Instagram, la chroniqueuse TV a révélé à ses 621.000 abonnés qu’elle se bat contre un cancer.

Je ne laisse pas au cancer plus de place dans ma vie que dans ces cellules-là. »

Celle qui a été chroniqueuse de Touche pas à mon poste avant d’officier sur le plateau de Balance Ton Post explique un peu plus en détails son état de santé:

« Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois.

Lire la suite sur people.bfmtv.com…