Affaire Skripal: diplomates russes et américains plient bagage

Et faisant encore monter la tension d’un cran, Moscou a annoncé samedi que le Royaume-Uni devrait réduire son personnel diplomatique en Russie de plus de 50 personnes, dans le cadre de la vague d’expulsions croisées liées à l’empoisonnement le 4 mars sur le sol britannique de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia.

Cette demande de réduction des effectifs diplomatiques, dont Moscou n’a pas précisé les modalités, intervient après l’expulsion par la Russie de 23 diplomates britanniques qui ont déjà quitté son territoire.

La partie britannique a plus de 50 personnes en excédent» dans ses représentations diplomatiques, a déclaré à l’AFP la porte-parole russe du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

CONFLIT L’expulsion d’environ 300 diplomates a été annoncée dans le sillage du meurtre de l’ex-espion russe Sergueï Skripal qui empoissonne les relations entre Moscou et Londres…

Moscou a annoncé ce samedi que la Grande-Bretagne devrait réduire son personnel diplomatique de plus de 50 personnes en Russie.

>> A lire aussi : Affaire Skripal: La Russie expulse à son tour quatre diplomates français

L’empoisonnement le 4 mars sur le sol britannique de l’ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia a suscité une vague d’expulsions croisées concernant au total près de 300 diplomates de part et d’autre.

Ces nouvelles 50 expulsions « paritaires », après le départ de 23 diplomates britanniques qui ont déjà quitté la Russie, constituent des représailles aux appels de Londres à ses alliés pour l’expulsion de diplomates russes.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Londres a un mois pour réduire son personnel diplomatique en Russie

Moscou a donné vendredi un mois à Londres pour réduire son personnel diplomatique en Russie au nombre des diplomates russes présents au Royaume-Uni, nouvelle mesure de représailles prise par la Russie dans le cadre de l’affaire Skripal.

« La partie britannique doit, d’ici un mois, par le biais d’une réduction appropriée de son personnel, amener le nombre total de ses employés de l’ambassade britannique à Moscou et des consulats britanniques en Russie au même nombre que les diplomates, personnels techniques et administratifs russes au Royaume-Uni », a indiqué dans un communiqué la diplomatie russe.

Parallèlement et après l’annonce du renvoi de deux diplomates néerlandais, Moscou a annoncé l’expulsion de l’ambassadeur finlandais, quatre diplomates polonais, trois Lituaniens ainsi qu’un diplomate letton, selon l’agence de presse TASS.

Lire la suite sur www.rtbf.be…