Affaire de la sextape

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

EQUIPE DE FRANCE – Le Monde révèle les déclarations devant la juge de Mathieu Valbuena, qui raconte son entretien avec Karim Benzema. « Il m’a fait peur.

Pour Valbuena, cette volonté de lui faire peur n’est pas anodine : « Après, je pense que Karim est assez intelligent, il sait très bien que si je rencontre son ami, c’est pas pour rien », enchaîne-t-il avant d’ajouter un peu plus tard : « Le but, c’était de rencontrer M.

Dimanche sur Téléfoot, Mathieu Valbuena, victime du chantage pour sa vidéo intime pour lequel Karim Benzema est mis en examen, a assuré qu’il serait d’accord pour jouer l’Euro 2016 avec le Madrilène si les circonstances le permettent.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Il est rappelé que Benzema a assuré à Valbuena pouvoir le mettre en relation avec un intermédiaire qui pourrait empêcher toute diffusion de la vidéo.  «Dans ma tête, je me suis dit que cette personne qui pouvait résoudre mon problème, c’était pas gratuitement», déclare Valbuena à la juge. «Me faire présenter une personne que je ne connais pas, m’inciter un peu à la rencontrer, j’ai trouvé ça surprenant (…). (Benzema) ne m’a pas dit de payer, mais la façon dont il m’a dit les choses me fait penser que oui», précise Valbuena.

Après des déclarations apaisantes de Valbuena faites dimanche à l’occasion de l’émission «Téléfoot», des extraits de son audition devant la justice, publiés ce lundi par «le Monde», compliquent la perspective de retrouvailles des deux joueurs.

Revenant sur le fait que Benzema a affirmé à Valbuena avoir vu la vidéo (ce que le joueur du Real Madrid a, devant la justice, reconnu être un mensonge), Valbuena donne alors  son sentiment : «Il m’a fait peur.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, s’est de son côté dit prêt dimanche à jouer les médiateurs entre Valbuena, son joueur actuel, et Benzema, son ancien attaquant. « Si je peux jouer un rôle pour permettre à l’équipe de France de bénéficier d’une accalmie, je le ferai », a-t-il déclaré sur Canal+.

Ces révélations interviennent alors que, la veille, Valbuena s’était voulu conciliant vis-à-vis de Benzema lors d’une interview sur TF1, affirmant qu’il serait d’accord pour jouer l’Euro 2016 avec Benzema sir les circonstances le permettent. « On verra comment ça se passe, mais oui, aucun problème, tout est possible.

Interrogé le 20 novembre par la juge, Valbuena a notamment expliqué que Benzema, mis en examen pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs », lui avait assuré lors de leur conversation à Clairefontaine le 6 octobre, avoir vu la fameuse vidéo.

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Valbuena dévoile des éléments déjà connus de l’enquête : le Lyonnais de naissance est là pour le prévenir que cette vidéo circule et pour lui proposer de rencontrer Karim Zenati, qu’il fréquente depuis sa jeunesse à Bron. « Il me certifie l’avoir vue, explique à la juge celui qui compte 52 sélections chez les Bleus.

Le milieu lyonnais avait répété dimanche dans Téléfoot qu’il n’était pas opposé à l’idée de retrouver l’attaquant du Real Madrid en équipe de France dans un futur proche (« Il n’y a pas eu de meurtre non plus »), comme il l’avait déjà affirmé au Monde en novembre.

Je sais qu’on ne fait pas les choses gratuitement et que ça n’était pas pour des places de foot. » Il sent aussi que Benzema était prêt à en rajouter pour le faire céder sous la pression. « Je lui ai demandé qui avait cette vidéo.

Lire la suite sur www.football365.fr…

Vidéos Un supporter s’incruste sur le terrain et manque d… frontCtrl. isEqual(article. frontCtrl. isEqual(article. frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. competition. frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. score1]] – [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. (tab : [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. score1_tab]] – [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event.

Revoir le direct entre [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. team1]] – [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. team2]] ([[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. score1]] – [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. score2]]) Voir le direct entre [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. team1]] – [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. team2]] ([[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event. score1]] – [[frontCtrl. parseToJson(article. datalink). links. event.

Je l’ai rassuré par rapport à ça. Il avait cette peur. Ça donnait un coup à son image…" Le second quelques jours plus tard selon Le Monde, pour demander à Valbuena de nier publiquement son implication dans cette histoire de chantage. "Il m’a dit qu’il fallait que je fasse un démenti, il m’a répété: ‘Ça pue, j’ai une fille, j’ai déjà eu des trucs comme ça’.

Lire la suite sur www.football.fr…