A Pyeongchang, une ambiance plutôt fraîche avant l’ouverture

Convoqués en urgence par le comité d’organisation, les spécialistes du baromètre ont tenté d’expliquer l’inexplicable : il fera froid aux Jeux d’hiver.

Chaufferettes
La veille, le président du comité d’organisation, Lee Hee-beom, s’était plié avec des airs de bateleur de foire à une démonstration pour les journalistes des accessoires prévus dans le kit antifroid qui doit être distribué ce vendredi aux 35 000 spectateurs de la cérémonie d’ouverture.

Les sponsors ont longtemps rechigné à s’engager dans l’aventure et les travaux de construction des sites ont pris du retard.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

À Pyeongchang, en Corée du Sud, la grande cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver aura lieu demain, vendredi 9 février.

D’autres doivent déjà être concentrés : quelques épreuves ont commencé dès ce jeudi 8 février.20 médailles pour les Français ?

Il va falloir s’habituer à cette expression, car la Russie a été suspendue à la suite du scandale de dopage d’État, mais quelques athlètes ont le droit de concourir sous la bannière olympique. »

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Pour les XXIIIe jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang, France Télévisions proposera pendant dix-sept jours près de 300 heures de programmes sportifs, dont 200 heures de direct sur ses chaînes nationales : France 2, France 3, France 4 mais également sur les chaînes 1ère du réseau outre-mer.

Décalage horaire oblige, le direct, lui, débutera à 1 heure du matin pour treize heures non-stop avant que la journaliste ne passe le relais à son confrère qui clôturera la journée avec un résumé complet dans son magazine « JO Club » sur France 2.

Pendant soixante minutes, il décryptera les temps forts en compagnie de journalistes et de consultants : au total, 10 commentateurs et 13 consultants se succéderont à l’antenne, dont Carole Montillet et Luc Alphand pour le ski alpin, Philippe Candeloro pour le patinage artistique et Fabrice Guy pour le ski de fond et le combiné nordique.

Lire la suite sur teleobs.nouvelobs.com…

La Corée du Nord a organisé jeudi un défilé militaire à Pyongyang, démonstration de force à 24 heures de l’ouverture des jeux Olympiques d’hiver au Sud.

Le pays reclus doté de l’arme nucléaire profite à plein de l’exposition médiatique offerte par les JO de Pyeongchang, envoyant au Sud des artistes, des centaines de pom-pom girls ainsi que la soeur de son dirigeant Kim Jong Un.

« Nous avons appris que le Nord a organisé un défilé militaire place Kim Il Sung à Pyongyang », a cependant déclaré à l’AFP une source gouvernementale sud-coréenne.

Lire la suite sur www.rtbf.be…