​S​ix casques bleus burkinabés tués dans une attaque au Mali

Abidjan – six casques bleus burkinabés ont été tués jeudi entre Tombouctou et Goundam au nord ouest du Mali dans une attaque revendiquée par l’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

​S​ix casques bleus burkinabés tués dans une attaque au Mali – Abidjan.

La Minusma est une opération de maintien de la paix de l’organisation des nations unies (ONU) au Mali, dont le mandat a été prolongé le 29 juin par le conseil de sécurité.

Lire la suite sur news.abidjan.net…

BAMAKO (Reuters) – Six casques bleus ont été tués et cinq autres grièvement blessés dans une attaque contre un convoi des Nations unies dans le nord du Mali, à 45 km au sud de Tombouctou, a annoncé jeudi la Minusma, la mission de l’Onu sur place.

En comptant la dernière attaque en date, 42 soldats onusiens ont été tués au Mali depuis la création de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) en avril 2013 et 166 blessés. Quelque 10. 000 casques bleus sont déployés dans le pays.

La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), qui réunit les principaux groupes rebelles touaregs du nord du Mali, a signé le mois dernier un accord de paix et de réconciliation conclu sous l’égide de l’Algérie.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Au Mali, une embuscade a été tendue ce jeudi à un convoi de casques bleus entre Goundam et Tombouctou.

La Minusma est déployée dans les zones où la présence de l’Etat et de ces forces de sécurité et de l’armée est réduite ou absente.

Ils savaient qu’un convoi de casques bleus de l’ONU allait parcourir ce jeudi 45 kilomètres, de la localité de Goundam à Tombouctou.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Choguel Kokalla Maïga ministre de la communication
Le Gouvernement de la République du Mali a appris avec consternation qu’un convoi de soldats burkinabé de la Minusma a été victime d’une attaque terroriste, ce jour, jeudi 02 Juillet 2015, entre  Goundam et Tombouctou, ayant causé la mort de six (6)  d’entre eux et  blessant cinq (5) autres.

Le Gouvernement de la République du Mali condamne fermement cet acte terroriste et barbare, et saisit cette triste occasion pour exprimer sa grande compassion et ses sincères condoléances au Gouvernement et au Peuple Burkinabé, à la MINUSMA ainsi qu’aux familles durement éprouvées des victimes.

Le Gouvernement de la République du Mali renouvelle ses sincères remerciements à la communauté internationale, singulièrement à la Minusma, pour les efforts et les sacrifices consentis pour le retour de la paix dans notre pays. {« enable-exit-intent-popup »: »true », »cookie-duration »:14, »popup-selector »: »#popup-box-sxzw-1″, »popup-class »: »popupally-opened-sxzw-1″, »cookie-name »: »popupally-cookie-1″, »close-trigger »: ».

Lire la suite sur maliactu.net…

Mongi Hamdi, a condamné avec vigueur cette nouvelle attaque terroriste contre les Casques Bleus. « Les responsables de ce crime ignoble doivent être identifiés et traduits en justice dans les meilleurs délais », a déclaré le patron de la Minusma rappelant que c'est la deuxième fois que des casques bleus burkinabè sont l'objet d'attaque revendiquée par Aqmi.

Selon un communiqué de la force onusienne, c'est une patrouille de la force internationale qui a été la cible d'une attaque armée par des hommes non identifiés sur l'axe Goundam-Tombouctou au nord ouest du Mali.

La force onusienne dans le pays a déployé des renforts terrestres et des hélicoptères d'attaque pour sécuriser la zone de Tombouctou.

Lire la suite sur apanews.net…